Le 11 juillet prochain la maison de vente Magnin Wedry organisera à Drouot une vente Intérieur/Extérieur consacrée à la décoration du XXIe siècle. 

La vente s’articulera autour de deux grands ensembles l’un provenant d’un atelier de Saigon qui travaille le carton dans tous ses états et l’autre regroupant des oeuvres de design contemporain. 

Seront proposés aux enchères meubles, objets d’arts, luminaires mais également un bestiaire aussi bien fantasmagorique que monumental sur des estimations allant de quelques dizaines à plusieurs centaines d’euros.

Cette vente sera l’occasion de refaire la décoration aussi bien de votre jardin que de votre maison !


UN DÉCOR DE CARTON PÂTE

Il y a un an, Magnin Wedry dispersait un ensemble de pièces réalisées en carton au bord de la rivière Saigon qui trouvèrent toutes preneurs. 


Le jeune sculpteur Vietnamien et l’ancien marchand parisien qui avaient crée ce premier atelier pirent deux routes différentes. 
Après une période de réflexion le parisien se remit au carton tentant de développer une production de meubles et objets où cette pâte aux possibilités si diverses serait le lien. Une ambition, faire un joyeux carton.

Aujourd’hui sont proposée une centaine de pièces de carton pâte. Issues d’un vocabulaire décoratif éclectique, on trouve les influences tricontinentales qui ont excité la curiosité de cet ancien marchand. 
Avec un feronnier, un peintre au pistolet, un modeleur, deux manoeuvres, un tresseur de rotin et de bambou une équipe est formée, de nouvelles techniques imaginées autour d’une devise: le carton dans tous ses états. 


En tube, en plaque, en pâte, ondulé, alvéolé ou armé, le carton autorise une liberté plastique. Il recouvre le métal recyclé, les tressages végétaux pour donner naissance à de nouvelles formes. 
On trouve dans cette collection des chaises, des banquettes, des tables basses et hautes, des fauteuils, des étagères, des miroirs, des lampadaires ou des torchères accompagnés d’une ménagerie hétéroclite.
La production de toutes ces pièces est longue, les temps de séchage entre chaque étape imposent une lenteur. Si l’on retrouve des hippopotames ils ont changé de couleur et de finition. Les pièces sont toutes différentes et les séries ne dépassent jamais les six unités. En plus de ces créations quelques structures de meubles retrouvent grâce au carton une seconde vie.
Autour de ces cartonneries les grandes céramiques de la région de Saigon seront à l’honneur. Elles ont été pour la plupart réalisées il y a une dizaine d’années. Toutes modelées manuellement, cuites dans des fours au bois pendant huit jours, vernissées ou couvertes de glacis elles montrent dans leur diversité le talent des potiers d’Indochine. La disparition progressive des fours à bois accélère la raréfaction des plus grandes pièces. Nous ne verrons bientôt plus ces immenses jarres qui approchent les deux mètres de hauteur.
Le talent des laqueurs n’est pas oublié, la coquille d’oeuf de canard utilisée comme de la mosaïque recouvre boites, commodes, pieds de lampes ou petits meubles.

Table laque et coquille. 
Haut. : 50 cm - Long. : 80 cm - Prof. : 46 cm 
Est. : 400/ 500 €

Table basse ronde en métal teinté brun.
Est. : 150/200 €

Chaises Tressées (6) Metal et rotin 
Haut. : 86 cm - Long. : 46 cm - Prof. : 54 cm 
Est. : 500/600 €

Etagère colorée. Carton 
Haut. : 122 cm - Long.: 130 cm - Prof. : 25 cm
Est. : 400/ 500 €

Petit hippo. Carton 
Haut. : 40 cm - Long. : 70 cm - Prof. : 40 cm 
Est. : 200/300 €

Miroir cuillers. Carton armé ,miroir et nacre 
Haut. : 55 cm - Long. : 86 cm - Prof.: 3 cm 
Est. : 300/400 €

Pied de lampe «gourde» en bois et laque 
Haut.: 52 cm - Long.: 26 cm - Prof. : 26 cm 
Est. : 200/300 €

Grandes bouteilles blanches en céramique 
Haut.: 160 cm - Long.: 24 cm - Prof. : 24 cm
Est. : 400/ 500 €

DÉCORATION XXIE SIÈCLE
Provenant d’une galerie parisienne du 6e arrondissement, cet ensemble regroupe du mobilier, des luminaires, des miroirs, des objets d’arts design mais également une série d’animaux qui pourront animer votre décoration. Pourquoi ne pas changer de décor été ? (ensemble vendu sur décision de justice)

Miroir ovale à bordure de pampilles de verres et leds.
Est. : 80/120 €

Paire de larges chaises basses à dossier capitonné en bois, velours turquoise.
Est. : 100/150 €
Photophore en résine brune et verre
Est. : 80/120 € chaque

Grand ours dansant en résine blanche.
Hauteur. : 180cm
Est. : 200/300 €

La vacation comprendra également des ensembles de mobilier de jardin en rotins tressé et en osier, fauteuils design, tables contemporaines, ensembles de tables basses en bois exotiques …

Vente mardi 11 juillet à 14h en salle 5 à l’Hôtel des ventes Drouot

Expositions publiques : lundi 10 juillet 2017 de 11h à 18h et mardi 11 juillet 2017 de 11h à 12h